contact@villesaucarre.org+33(0)2 47 61 11 85
Tout sur notre Assemblée Générale 2018

Tout sur notre Assemblée Générale 2018

Jean-Patrick Gille président, le conseil d’administration et l’équipe de V2 remercient la soixantaine de participant·es  venu·es partager ce temps fort de l’association. Le croisement des publics, services de l’Etat (DRDJSC, SGAR, DREAL, DRDFE, DDJSCS, délégués du préfet), d’élu·es locaux, de professionnel·les, de bailleurs, d’associations, de conseils citoyens, d’universitaires témoignait de cette alchimie singulière inscrite dans l’ADN de Villes au Carré, qui favorise le dialogue constructif et les coopérations.

Retour sur une après-midi bien remplie à quatre temps  pour incarner les multiples facettes de l’association :

 

 Le temps statutaire :

10 ans après la création de Villes au Carré, 2017 était l’année de sa refondation à l’échelle de la région Centre-Val de Loire : pari réussi!

Télécharger le rapport d’activité de V2 

Télécharger les orientations 2018

Bienvenue aux nouveaux adhérents 2018 : Orléans Métropole, la Com Com de Vierzon Sologne Berry (qui prend la suite de la Ville de Vierzon), la Com Com Giennoise et le PETR du Perche (Pôle d’Equilibre Territorial et rural)

Vous aussi rejoignez-nous en 2018

 

 Le temps de la découverte du coffret de jeux « Avec nous! »

Présenté en avant première pendant l’AG par Hélène Delpeyroux chargée de mission à V2 et Cathy Savourey urbaniste du cabinet AUCI, le coffret de jeu Avec nous! propose trois jeux pour aider les conseils citoyens à préciser leur rôle dans la politique de la ville, labellisé « 40 ans de la politique de la ville »

Ce coffret a été édité par Roc Edition grâce au soutien du CGET.

• En savoir plus

 

 

 

 Le temps des inspirations : « Des idées pour demain – By V2 »

Avec cette séquence Villes au Carré met en valeur son rôle de « passeur d’idées » qui irrigue son activité toujours à la recherche de solutions nouvelles inspirantes et de réseau d’acteurs ou citoyens engagés pour leur territoire, qu’il soit très urbain ou plus rural. Et C’est encore mieux si les solutions sont transposables, en toutes variations.

3 initiatives, 3 regards positifs, à (re)découvrir et partager sans modération !

Leur point commun : leur démarche d’innovation, de coopération et d’attention portée aux solutions trouvées par les personnes concernées… et d’avoir croisé la route de Villes au Carré dans des réseaux nationaux ou localement.

 

 #1 – Vivre les Mureaux (PTCE – Pôle territorial de coopération économique)

Dans un contexte de raréfaction des emplois, de tensions sociales et de revendications, la ville des Mureaux et ses habitants ont élaboré un projet innovant, revivifiant et prometteur pour le développement économique de leur territoire. Le PTCE est le premier à viser le zéro carbone, zéro chômage et zéro exclusion à l’horizon 2027… Un beau défi !

Jean-Marc Semoulin fondateur du projet, n’ayant pas pu assister à l’AG de Villes au Carré, c’est Jean de Wailly, responsable chez Sodexo de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), et co-fondateur du PTCE qui est venu présenter le projet

En savoir plus

Jean-Marc Sémoulin, raconte l’impulsion du projet lors d’une conférence TEDx qui éclaire la suite :

 


#2  GNIAC – Groupement National des Initiatives et Acteurs Citoyens et RESET – Réseau Entreprises et Territoires 

Un réseau d’acteurs opérationnels, réservoir d’initiatives innovantes et vivier de compétences qui s’attache à décloisonner les sphères professionnelles publiques / privées.

Thierry du Bouëthiez, président-fondateur du GNIAC et du RESET est venu présenter ces deux réseau lors de l’AG de Villes au Carré

En savoir plus

 

 


#3 – Nékoé, innover par les services

L’association accompagne des entreprises et depuis peu des collectivités en Centre-Val de Loire dans l’émergence et la conception de services orientés utilisateurs. Nékoé lance une formation sur l’innovation territoriale avec le CNAM CVL.

Céline Calmet, responsable formation à Nékoé est venue nous présenter l’association et la nouvelle formation. 

En savoir plus

 

 

 

– Le temps des actualités et des échanges

#1 – Le PIC : Programme d’Investissement des Compétences

Jean-Patrick Gille présente le PIC comme une opportunité du droit commun à saisir en faveur des jeunes en situation de décrochage. 15 milliards d’euros sont prévus pour la remise à niveau et formations en proximité, dont les EPCI devraient se saisir de manière innovante avec l’appui de l’Etat, de la région et des organismes de formation.
En savoir plus : travail-emploi.gouv.fr/grands-dossiers/plan-d-investissement-competences

#2 – La politique de la ville en questions :

Cécile Dublanche a partagé sa lecture transversale des discours du président de la république de Roubaix en novembre et du 22 mai, du rapport Borloo soutenu par de nombreux élus et l’association Bleu Blanc Zèbre, les différentes contributions dont celle des directeurs des centres de ressources de la politique de la ville.

Toute l’attention doit être portée sur la déclinaison locale du Pacte de Dijon préparé par France Urbaine et l’ADCF « on y va » a dit Emmanuel Macron et à la feuille de route qui sera dévoilée en grande partie en juillet et en septembre. Autant de raisons pour renforcer l’évaluation à mi-parcours des contrats de ville, pour qu’elle soit utile et agile en fonction des prochaines décisions nationales et locales. Un équilibre à trouver, à la manière d’un mobile de Kalder.

#3 – Revitalisation des Coeurs de ville : en actes!

A deux voix Jérémy Bouquet SGAR adjoint et Marie-Noëlle Pinson ont présenté les grandes lignes du programme Coeurs de villes, retenant 13 villes en région Centre-Val de Loire. Occasion de faire écho à l’étude demandée par la région à Villes au Carré sur les centre-villes des villes pôles de centralité.

La multiplicité des plans, dispositifs, programmes, mesures appellent à une grande adaptabilité, réactivité, dans un esprit de convergence des ingénieries. Villes au Carré sera au rendez-vous en région.

 

 

 Souvenirs en dessins (im)pertinents du Grand Témoin Eric Grelet