contact@villesaucarre.org+33(0)2 47 61 11 85
Economie Sociale et Solidaire : nouvelle stratégie de la Région Centre-Val de Loire

Economie Sociale et Solidaire : nouvelle stratégie de la Région Centre-Val de Loire

La Région Centre Val-de-Loire soutient et promeut l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) par des engagements concrets avec la signature de sa Stratégie Régionale de l’ESS (SRESS) en juin 2018. Elle s’appuie notamment sur des contributions de différents acteurs de l’ESS.

Une réalité économique pour une « autre façon d’entreprendre »

Aujourd’hui l’ESS est une réalité économique : elle représentait en 2015 en région Centre-Val de Loire, 85 268 salarié·es réparti·es dans 9 188 établissements employeurs. En termes de poids, l’ESS représente en région environ 10% des salarié·es soit 14% de l’emploi privé et 11% des établissements employeurs. Une étude récente menée par le CNCRESS, la CRESS CVL et le CGET a repéré 258 établissements employeurs localisés en quartier prioritaire de la région, soit prés de 3% des entreprises ESS.

Ces structures de l’ESS – associations, coopératives, mutuelles, fondations – visent la pérennité économique avec des emplois non-délocalisables, un impact sur la cohésion sociale, par des réponses aux besoins socio-économiques des territoires… Leur activité repose sur un projet d’utilité sociale et de solidarité… dans tous les secteurs et tous les métiers.

Depuis la loi de 2014, l’ESS est reconnue comme une force économique et sociale qui doit consolider ses réseaux, sa gouvernance, ses outils de financement. Un nouveau statut a d’ailleurs été ajouté aux statuts historiques : les « sociétés commerciales de l’ESS ». Elles doivent, comme les autres entreprises de l’ESS, respecter les principes fondateurs de l’ESS. Les entreprises de l’ESS peuvent toutes prétendre à l’agrément Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS). L’agrément ESUS vient réformer l’ancien agrément « entreprise solidaire » : il recentre alors les critères d’attribution sur l’utilité sociale des entreprises de l’ESS. Dans sa conception, l’agrément ESUS a pour but de faire bénéficier aux entreprises de certains avantages, matériels et immatériels.

Une stratégie ESS volontariste pour la Région Centre-Val de Loire

La loi a confié a confié aux régions la mission d’élaborer une stratégie régionale de l’ESS (SRESS). Mission accomplie en région Centre-Val de Loire en juin dernier. Avec une stratégie ambitieuse, elle entend stimuler l’ESS dans la région à travers 4 axes objectifs clés :

« Accompagner les structures de l’ESS sur l’ensemble des phases de leur développement », « Permettre la professionnalisation des acteurs de l’ESS », « Renforcer les interconnexions et les synergies territoriales et économiques entre l’ESS et l’économie classique », « Faire de l’ESS un acteur connu et reconnu hors de ses frontières traditionnelles ».

Ces axes se déclinent en de nombreuses propositions comme valoriser l’ESS auprès des jeunes et des milieux économiques, soutenir les projets de l’ESS, favoriser l’innovation sociale, développer la formation, renforcer les liens avec l’économie classique… Autant de défis qui s’ouvrent pour tous les territoires et donc aussi à la politique de la ville.

Première conférence régionale de la vie associative en Centre-Val de Loire

Le 4 juillet, le Mouvement associatif Centre-Val de Loire a co-organisé avec le Conseil Régional Centre-Val de Loire et en partenariat avec l’Etat, cet événement ayant pour grande thématique « le dynamisme associatif : un atout pour nos territoires », avec des tables rondes et des ateliers. 

Avec la SRESS, la Région appuie la structuration de l’ESS sur son territoire notamment à l’aide de dispositifs existants tel que CAP’Asso* et le nouvel incubateur ESS.-Une très large majorité des projets d’ESS adopte un statut associatif, au moins à leur création.

Consultez l’article retour sur la journée du 4 juillet ici.

*CAP’Asso : Dispositif régional d’aide au projet d’activité intégrant la création et/ou la consolidation d’emplois, avec une aide financière d’un montant de 6 000 à 60 000 €.

 

Reparlons-en ensemble ?

Nous en reparlerons lors de notre journée co-organisée avec la CRESS « ESS et politique de la ville : relevons le défi! » le 28 septembre 2018 à Saint-Jean de Braye

 

 

Villes au Carré, de par  la nature de ses missions se retrouve dans la démarche de développement d’une économie sociale et solidaire en région Centre-Val de Loire. En effet depuis son origine l’association jette des ponts entre la politique de la ville et le développement local au sens large et compte participer à cette nouvelle dynamique. Pour mettre en oeuvre des projets de territoires qui appellent des approches globales et partenariales, il faut partager les méthodes et expériences entre expert·es et réseaux d’acteurs et renforcer les liens en organisant des temps de rencontres thématiques. C’est dans cette optique que  la Région a mis le 4 juillet à Orléans, cette journée dédiée à la vie associative et  que Villes au Carré organise le 28 septembre prochain à Saint-Jean-de-Braye une journée économie sociale et solidaire et Politique de la ville en partenariat avec la CRESS, le pôle ESS de la ville (l’occasion de visiter le 1er pôle ESS en Région Centre-Val de Loire). Un rendez-vous à ne pas louper  et noter dans votre agenda !

 

 

Contact pour la journée du 28 septembre :
Rémy Poignant, responsable du service Vie Economique et Emploi, Développement Durable
rpoignant@ville-saintjeandebraye.fr

Cécile Dublanche, directrice de Villes au Carré
cecicle.dublanche@villesaucarre.org

Informations complémentaires
Le site www.avise.org, permet dans sa rubrique « ESS Région » d’obtenir un grand nombre d’information sur le développement de l’économie sociale et solidaire dans telles ou telles régions (chiffres-clés, formalisations politique, dispositifs portés par la région, les contacts et partenaires) La CRESS (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire)
Le portail de l’ESS Centre Val de Loire