contact@villesaucarre.org+33(0)2 47 61 11 85
Co-construction territoriale – V2 sélectionné avec 10 autres acteurs pionniers

Co-construction territoriale – V2 sélectionné avec 10 autres acteurs pionniers

Source : article du CGET, publié le 3 mai 2018

Le CGET et Le Rameau lancent un « parcours d’expériences ». Ce programme expérimental de dix-huit mois rassemble onze acteurs « pionniers » de la co-construction, partout en France. Le but : produire un kit de formation à destination du plus grand nombre. Une méthode de « pair à pair » où les acteurs locaux, en partageant leurs expériences respectives, créent collectivement les outils de formation les plus adaptés. Premier rendez-vous le 3 mai au CGET : état des lieux de la co-construction territoriale.

Comment les collectivités locales, les entreprises, les associations, fondations et institutions académiques peuvent-elles s’allier pour coconstruire des solutions et répondre aux défis de leurs territoires ? C’est une préoccupation grandissante des acteurs locaux, notamment pour les maires qui souhaitent occuper un rôle de « co-créateurs d’alliances » : impulser des rencontres entre les organisations, animer le dialogue et accompagner les partenariats.

Pour répondre à cette ambition, le CGET, le Rameau et la Fédération nationale des caisses d’épargne (FNCE) ont lancé un parcours d’expériences sur la co-construction territoriale. Il vise à former les acteurs locaux en s’appuyant sur le savoir-faire et l’expérience de territoires « pionniers ». Une approche singulière qui consiste à concevoir collectivement des méthodes et des outils de formation à destination d’autres territoires et à valoriser ainsi le transfert d’expériences de « pair à pair ».

Les onze acteurs pionniers sélectionnés dans toute la France représentent à la fois la diversité des territoires – des grandes villes aux espaces ruraux – comme des structures, de la banque à l’association.

Retrouvez l’ensemble des cartes réalisées par le CGET sur : https://cgetcartographie.carto.com/me

Un parcours coopératif en plusieurs phases
Après sa phase préparatoire, le parcours d’expérience débute par une 1resession collective, le jeudi 3 mai, au CGET. Les participants dressent un état des lieux de la co-construction territoriale, à partir du bilan de leurs actions et expériences et des freins rencontrés.
De mai à novembre 2018, le programme prévoit, sur ce modèle coopératif, plusieurs sessions collectives, doublées d’un accompagnement individuel pour chacun des onze territoires. Un Mooc, une communauté en ligne et des visites de terrain s’ajoutent au dispositif.
Le dernier trimestre 2018 sera consacré à la préparation du déploiement de ces méthodes et outils de transfert d’expériences à plus grande échelle.

Contact : Emmanuel Dupont, responsable des stratégies de recherche et d’innovation au CGET ; emmanuel.dupont@cget.gouv.fr

Sur le même sujet retrouvez l’article du CNER