Des conseils citoyens pour quoi faire ?

Des conseils citoyens pour quoi faire ?

Nouvel acteur de la politique de la ville institué par la loi Lamy de 2014, le conseil citoyen a pour vocation de favoriser la participation les habitants-es des quartiers prioritaires dans la construction, le suivi et l’évaluation des politiques publiques conduites dans ces quartiers. Six
Rejoignez-nous pour contribuer à l’activation d’une démocratie permanente en Centre-Val de Loire !

Rejoignez-nous pour contribuer à l’activation d’une démocratie permanente en Centre-Val de Loire !

Offre de volontariat en service civique Vous êtes intéressé·e par les dynamiques citoyennes et l’innovation territoriale ? Les notions de citoyen·nes et citoyennes porte-voix, d’activation de la démocratie, de maisons citoyennes, vous parlent et vous donnent de l’élan ? Les titres Les quatre saisons citoyennes

« Traverser les déserts et les océans »

« Traverser les déserts et les océans »

Culture et migration – Faire de nos différences une force Quand l’IUT Communication et valorisation de la création artistique (CVCA) d’Issoudun s’est rapproché du conseil citoyen d’Issoudun pour travailler ensemble et définir des projets tutorés pour les étudiant·es, le conseil citoyen n’a pas hésité. La

[La Grande Équipe] Présentation du coffret de jeu Avec nous!

[La Grande Équipe] Présentation du coffret de jeu Avec nous!

Le 1er février dernier, Villes au Carré était invité à une visio de la Grande Equipe Républicaine pour présenter le  coffret de jeu réalisé pour aider les conseils citoyens à prendre pleinement leur place dans la coconstruction du contrat de ville. Animée avec le soutien

[Implication citoyenne] Deux journées de formation pour le réseau Graine

[Implication citoyenne] Deux journées de formation pour le réseau Graine

Quels enjeux derrière l’implication citoyenne ? Comment impulser une dynamique participative autour d’un enjeu ou d’un projet ? Quelles étapes, quelles conditions de réussite ? Comment mobiliser dans le temps ? Comment viser «l’émergence d’un territoire hautement citoyen» dans notre région ? Sur l’invitation de

Présentation du coffret de jeu Avec nous!

Présentation du coffret de jeu Avec nous!

Sur la plateforme de la Grande Équipe Républicaine Villes au Carré a eu le plaisir de présenter le coffret de jeu Avec nous! Le rôle des conseils citoyens dans la politique de la ville lundi 1er février lors d’un atelier en visio proposé sur la

État des lieux des conseils citoyens en Région

État des lieux des conseils citoyens en Région

Par  11 futures ingénieures en aménagement et environnement Où en les conseils citoyens six ans après leur création par la Loi Lamy ? Comment ont-ils traversé les deux périodes de confinement ? Quelle connexion ont-ils amorcée avec les équipes municipales renouvelées ? Dans le cadre

Les Matinales #3 – La co-construction et la participation des habitant·es

Les Matinales #3 – La co-construction et la participation des habitant·es

Pour clore ce premier cycle de rencontres, Villes au Carré avait convié Bernard Bensoussan, spécialiste de la co-production de projet, fondateur de l’agence Voix Publiques*.  Il s’agissait pour cette fois d’introduire devant une vingtaine d’élu·es des notions essentielles sur la participation, de montrer que les

L’Automne citoyen, retour en arrière !

L’Automne citoyen, retour en arrière !

Les porte-voix, prêt·es pour les quatre saisons ! En 2020, le réseau des Porte-Voix activateurs de citoyenneté avait prévu de s’engager sur la deuxième édition du printemps citoyen en Centre-Val de Loire. Accompagné par Villes au Carré, ils ont tenu le choc du double confinement

Libre cours à Pôleth Wadbled et Sarah Rétif-mardi 8 Décembre 2020 en visioconférence

Libre cours à Pôleth Wadbled et Sarah Rétif-mardi 8 Décembre 2020 en visioconférence

Cet entretien croisera deux expertises sur la place des femmes dans les migrations et leur pratiques citoyennes dans les quartiers populaires : celle de Pôleth Wadbled, sociologue et chargée de mission pour l’association Mémoires plurielles et celle de Sarah Rétif, doctorante en sociologie à l’université