Le portail du réseau des centres de ressources politique de la ville

Le portail du réseau des centres de ressources politique de la ville

Le réseau national des 19 centres de ressources politique de la ville (RNCRPV) a mis en ligne en septembre son portail qui rassemble des ressources, des productions, ainsi que l’agenda des actions principales de ses membres : 

Alors que la politique de la ville acte ses 40 ans d’interventions et d’engagement, les centres de ressources politique de la ville décident de mettre en commun leurs sources, ressources et analyses, à travers un portait internet mis en ligne ce jour.

Ce portail se veut à la fois documentaire, permettant d’accéder aux ressources et aux productions des CRPV (centres de ressources politique de la ville) mais également très didactique pour permettre au plus grand nombre de découvrir des actions menées autour de la politique de la ville : éducation, santé, emploi, lutte contre les discriminations, développement économique, démocratie, citoyenneté… Fruit d’un travail des 19 centres de ressources, coordonnés par leur association nationale Question de Ville en lien avec le Commissariat général à l’égalité des territoires, ce nouvel outil est conçu pour faciliter les recherches de toutes celles et ceux qui s’intéressent au développement des quartiers populaires.

On y retrouve des éléments d’actualités, de ressources et documents sur de nombreux thèmes, les rendez-vous proposés par les CRPV et de nombreux projets conduits sur tout le territoire. Sobre et accessible, ce portail présente un large panel des actions menées afin d’accompagner les acteurs et usagers de la politique de la ville.

Accèdez au portail : http://www.reseau-crpv.fr/ 

 

Le CGET a dernièrement publié un article (ou un dossier) consacré aux centres de ressources politique de la ville en novembre 2017 et les qualifie de “facilitateurs et inspirateurs de terrain“.

“Depuis deux décennies, les centres de ressources de la politique de la ville assurent un rôle de facilitateurs entre les acteurs du développement social et urbain, les services de l’État et les professionnels de terrain. Rôle de facilitateurs, mais aussi de formateurs et de relais. En effet, ces pivots entre l’État et le terrain détectent des initiatives et des expérimentations intéressantes à partager, repèrent les difficultés de mise en place des dispositifs publics, alimentent la réflexion sur la politique de la ville… Forces de proposition, ce sont ainsi des points d’appui pour les services de l’État et les acteurs locaux qu’ils mettent en relation”.

Depuis mars 2017, les missions des CRPV s’appuient sur un cadre de référence commun de l’Etat, dont la charte d’engagement est co-signées par les différentes associations d’élus (le consulter ici). Le CGET pilote le comité d’animation national des centres de ressources.

Pour donner à voir les missions exercées dans des réalités territoriales différentes, le site du CGET  publie un reportage du directeur de Profession Banlieue (93) Mustapha Boudjemai et de l’ancienne directrice de Pays et Quartiers d’Aquitaine (centre régional de la Nouvelle Aquitaine) Christine Roman.”

Voir la suite de l’article