Le défi de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les quartiers 2/7

Le défi de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les quartiers 2/7

Synthèse de la journée régionale des acteurs et actrices de la politique de la ville en Centre-Val de Loire organisée par la DRDJSCS, Villes au Carré et le CRIJ.

 

Le défi de l’égalité entre les femmes et les hommes pourra s’appuyer sur une nouvelle démarche expérimentale et innovante dans la programmation 2020 de la politique de la ville. Invitées pour en parler Nadia Benshrayar, directrice régionale à l’égalité et aux droits de femmes et Cécile Dublanche, directrice de Villes au Carré 

Au-delà du cadre national de l’égalité entre les femmes et les hommes Nadia Benshrayar a plaidé pour la mobilisation des acteurs et des actrices de la politique de la ville au regard de la réalité des chiffres aggravés dans les quartiers :

  • près d’une femme sur deux est en dehors de l’emploi dans les quartiers politique de la ville, contre une femme sur trois dans les quartiers environnants,
  • une femme sur quatre est en situation de pauvreté, contre une femme sur dix dans les quartiers environnants,
  • 25 % des familles sont monoparentales dans les quartiers, soit 10 points de plus que le reste du territoire.

“La priorité de l’égalité entre les femmes et les hommes, qui relève de la responsabilité conjointe de l’Etat et des collectivités locales, nécessite une réelle impulsion de leur part et doit se traduire de manière opérationnelle dans les contrats de ville.

Il s’agit de concilier les thématiques classiques des contrats de ville : éducation, développement économique, transports, aménagement urbain, sports et loisirs avec une approche transversale globale. Celle-ci doit tenir compte des éléments qui structurent l’égalité femmes-hommes : la lutte contre les stéréotypes, la répartition des rôles dans les sphères privée et publique, la conciliation des temps de vie, l’accès à l’espace public, l’engagement citoyen…”

Il est d’autant plus nécessaire que les actions des contrats de ville aient un impact sur les inégalités entre les femmes et les hommes. C’est l’objectif d’une expérimentation lancée pour les prochaines programmation des contrats de ville, par deux instructions de l’État de mars et d’août 2019.

Cécile Dublanche, directrice de Villes au Carré a présenté la nouvelle méthode des “Budgets Intégrant l’Egalité” (BIE) avec laquelle les services de l’État instruirons les demandes de subvention de manière renouvelée. C’est une ambition assez nouvelle en France qui sera défrichée par la politique de la ville. 

Les actions seront classées en 3 catégories à l’aide des marqueurs genre (méthode OCDE)  :

  • G0 : « Pas de prise en compte de l’égalité entre les femmes et les hommes »
  • G1 : « L’égalité entre les femmes et les hommes est un objectif secondaire ou significatif »
  • G2 : « L’égalité entre les femmes et les hommes est l’objectif principal »

Il est d’autant plus important d’expliquer aux équipes des contrats de villes et aux opérateurs l’intérêt et les évolutions attendues pour faire progresser la situation. Cette montée en compétence requiert des temps de formation qui seront proposés par Villes au Carré, Centre de ressources engagé depuis plusieurs années sur cette question sensible qui touche à l’histoire, la culture, les moeurs, la politique… et chacun·e. Des outils sont en préparation en lien avec le groupe de travail national du CGET et le Réseau des Centres de ressources politique de la ville.

Une chose est sûre, c’est que “Le rattrapage des quartiers prioritaires, qu’il soit économique, social et culturel, ne peut se faire sans les femmes qui y habitent ; elles ont une incroyable force de mobilisation, de créativité et elles ont toute leur place dans la politique de la ville, dans un rapport coopératif avec les hommes”  conclut Nadia Bensrhayar.

 

Pour aller plus loin :

  • Sur l’observation quantitative : Les chiffres Egalité FH dans tous les quartiers de la région Centre-Val de Loire, à retrouver en bas d’un précédent article :
  • En savoir plus sur la méthode intégrée  : Guide focus de Villes au Carré sur la question à la suite de séances de travail dans chaque département, avec le soutien du CPER : ICI

En savoir plus sur les Budgets Intégrant l’Egalité – les textes :

Contact : cecile.dublanche@villesaucarre.org

 

Lire la suite du dossier : “Le défi des discriminations à l’encontre de la jeunesse 3/7”

Retour au sommaire du dossier

3 Comments