Soutiens aux associations : l’État, la Région et leurs partenaires s’engagent

Soutiens aux associations : l’État, la Région et leurs partenaires s’engagent

Le dispositif CARe de la Région Centre-Val de Loire

Avec son partenaire France Active Centre-Val de Loire, la Région a créé un dispositif dédié aux associations s’inscrivant dans une démarche d’utilité sociale, durement touchées dans leurs activités par la période de la pandémie Covid-19. Doté d’1 million d’euros, ce « Contrat d’Apport associatif Rebond – CARe » est un dispositif d’accompagnement et un nouvel outil financier qui repose sur 2 leviers :

  • Un accompagnement en conseil et connexion pour permettre à chaque association de mieux passer ce cap et de redémarrer dans de bonnes conditions.
  • Un nouveau type de financement sous forme de prêts gratuits. Le montant moyen du prêt sera compris entre 5 000 € et 30 000 € sur une durée de 2 à 5 ans.

Bénéficiaires : Toute association s’inscrivant dans une démarche d’utilité sociale pour pérenniser des emplois par le développement d’activités à caractère économique, notamment : structure d’insertion par l’activité économique, entreprise de travail adapté, association de services à la personne,  association intervenant dans un secteur d’utilité sociale : culture, environnement, sport etc.… développant des activités à caractère économique.

La fiche du dispositif à retrouver sur Dev’up-Centre-Val de Loire p 58

 

Aide aux « Micro-Initiatives solidaires en Centre-Val de Loire »

Des initiatives remarquables ont fleuri, tant pendant le confinement qu’au cours de la toute première phase de déconfinement. Si la plupart nécessite peu de moyens pour voir le jour en dehors de l’énergie et de l’altruisme des citoyen·nes, engagé·es, certaines nécessitent une aide financière ou technique le plus souvent limitée mais déterminante. Afin de valoriser à la fois ces solidarités et ces initiatives spontanées mais aussi pour en faciliter la mise en oeuvre concrète, la Région Centre-Val de Loire a mis en oeuvre un  cadre d’intervention temporaire pour soutenir ces micro-initiatives solidaires. Son appel à projets, doté d’un budget de 120 000€ (70 000€ en investissement et 50 000€ en fonctionnement), permet aussi d’accompagner la conduite du changement, en mettant au coeur l’implication des habitants du territoire en faveur des publics les plus fragilisés, car ces transitions doivent se faire avec toutes et tous notamment les plus précaires. L’aide de la Région est au maximum de 80% plafonnée à 3.000 euros.

Période d’éligibilité des dépenses : Du 1er mars 2020 au 1er juillet 2020

Retrouver le cadre d’intervention et le formulaire de candidature sur le site de la Région Centre-Val de Loire

Le fonds de solidarité de l’État aux petites associations de proximité

Petites par leur taille mais grandes par leurs actions, les associations qui agissent dans la proximité sont des maillons essentiels de la chaine de solidarité qui soutient les plus fragiles. L’État pérennise et double le fonds de solidarité aux associations de petite taille. Il passe de 5 à 10 M€, a annoncé Julien Denormandie, Ministre chargé de la ville et du logement, le 17 mai dernier. Objectif : accompagner leurs actions de proximité, au-delà de la crise actuelle, avec des aides au projet de 500€  à 2500€ . Une première pour l’État a dit le Ministre, reconnaissant son rôle d’accompagner la solidarité qui s’exprime.

Retrouver la déclaration de Julien Denormandie, Ministre

Le dispositif de soutien en annexe au plan Quartiers d’été-circulaire 10 juin 2020

Le dispositif de secours pour les très petites entreprises ESS

Le Haut-Commissariat à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation a lancé le Dispositif de secours ESS (économie sociale et solidaire) destiné aux très petites entreprises ESS menacées par les effets de la crise Covid-19. Il s’agit de leur permette un répit et d’être entourées, accompagnées pour analyser leur situation, prendre les bonnes décisions et activer les leviers adéquats déployés par l’Etat et les collectivités. C’est toute la raison d’être du Dispositif de secours ESS  doté de 3 millions d’euros au lancement : proposer une aide d’urgence simple, rapide et souple pour coller au plus près des besoins et de la diversité des situations des entreprises, associations de moins de 3 salariés. Le seul critère  : l’aide doit être décisive pour la continuité immédiate de la structure.

À retrouver sur le site de la DIRECCTE Centre-Val de Loire

Des répertoires des aides et des acteurs ressources

La DRDJSCS Centre-Val de Loire-Loiret, liste les dispositifs et les acteurs ressources vers lesquels les associations peuvent se tourner pour répondre à leurs questions.

La Chambre régionale de l’ESS et Le Mouvement associatif mutualisent un standard pour informer les associations dans leurs démarches et les aider à s’orienter parmi les mesures de soutien qui leur sont destinées.

le site de la CRESS

Le site du Mouvement associatif

Cycle de webinaires : quels leviers de rebond pour les associations ?

Le cabinet Terre d’avance et ses partenaires lancent un cycle de webinaires afin de nourrir la réflexion des dirigeants d’ISBL (Institutions sans but lucratif : associations, Fondations, Fonds de dotation) sur les meilleurs leviers à mobiliser au regard de leur situation et de leurs enjeux.
Animés par des professionnels du secteur, tous praticiens de l’accompagnement d’organisations œuvrant pour le bien commun, ces webinaires sont construits selon des formats courts, d’une durée d’une heure maximum.
Ils sont bien sûr gratuits et peuvent être suivis à la carte en fonction des thématiques qui vous intéressent et répondent le mieux à vos attentes.

Programme et inscription ICI