Villes au Carré lauréat de la promotion Cèdre du Liban 2020 | Le Rameau, fondation de la co-construction du bien commun

Villes au Carré lauréat de la promotion Cèdre du Liban 2020 | Le Rameau, fondation de la co-construction du bien commun

Pour réussir les grandes transformations, il faut des Hommes, des projets, des territoires… et du temps.

Le RAMEAU1 durant 12 ans d’observation du mouvement de co-construction du bien commun, a établi l’alchimie nécessaire pour réussir – 3 ingrédients :

  • des artisans du bien commun qui inventent patiemment de nouvelles solutions réellement transformatrices,
  • des projets « Cèdres du Liban » qui poussent en profondeur pour modifier notre avenir collectif,
  • des territoires de confiance qui se donnent le temps de co-construire des réponses pérennes en impliquant chacun à sa juste place.

La Cérémonie annuelle de (Re)Connaissance de la co-construction du bien commun et la conférence “comment valoriser l’Objectif de Développement Durable n°17 – ODD17”, ont eu lieu le 1er octobre, depuis l’Assemblée Nationale en visioconférence, compte-tenu des précautions sanitaires, en 3 temps : 

  • Les ateliers, avec une mise en débat autour d’un regard croisé de chercheurs & de praticiens,
  • La Cérémonie, avec l’écoute des témoignages des 15 “exemples inspirants” de la promotion 2020 de la Fondation pour la Co-construction du bien commun,
  • La conférence, avec le regard croisé des 3 Grands Témoins 2020, de la députée Cathy Racon-Bouzon, de Manoelle Lepoutre, directrice Engagement Société civile du groupe TOTAL, et du mathématicien Cédric Villani.

Villes au Carré a été repéré par Charles-Benoît Heidsieck, Président fondateur du RAMEAU comme catalyseur territorial pour son expertise du dialogue territorial entre les élu·es, les professionnel·les et les citoyen·nes et des partenariats efficaces au sens de l’ODD17, facteur structurant de l’agenda 2030. C’est dans ce cadre que le travail accompli par Villes au Carré depuis 12 ans en région Centre-Val de Loire a été mis à l’honneur en recevant la distinction “Projets Cèdre du Liban”, par la Fondation de la co-construction du bien commun.

Ce prix remis par Frédéric Barbeau, fondateur de Simplon (Start-up dans le domaine de l’apprentissage de la programmation et du numérique – projet Cèdre du Liban 2018), était partagé avec sept autres projets particulièrement remarquables : L’alliance dynamique, Bibliothèque sans frontières, Réseau Môm’Artre, Territoires zéro chômeur de longue durée, Solidarités Nouvelles face au Chômage, Wake Up Café et Wweeddoo.

C’est un grand honneur pour toute l’équipe de V2 de recevoir cette reconnaissance parmi de tels projets transformateurs de la société qui nous renforce et nous engage. À l’heure de la prise de conscience collective que les solutions du “monde de demain” s’inventent dans les territoires, le rôle des acteurs et des actrices engagé·es est mieux reconnu, valorisé.

Invitée à choisir un mot qui incarne la co-construction du bien commun lors de la cérémonie, Cécile Dublanche, directrice de Villes au Carré, a choisi celui de “coaching territorial”

Lauréats 2020 du prix “Cèdre du Liban” et Charles-Benoît Heidsieck, Président-fondateur du RAMEAU

Le Coaching territorial… c’est quoi… en 2 minutes ? 

Par Cécile Dublanche, directrice de Villes au Carré, lors de la Cérémonie annuelle de (Re)Connaissance de la co-construction du bien commun : 

“Le coaching territorial est une méthode développée par Villes au Carré pour revitaliser les quartiers de la politique de la ville comme les cœurs de ville des villes petites et moyennes. Elle est transposable et nous allons la déployer pour la ruralité. De manière générale nous cherchons à faire émerger une énergie collective et positive entre les acteurs et actrices qui agissent pour la résilience des territoires. Nous pratiquons le Coaching territorial en co-produisant à la fois :

  • des ressources pour comprendre le territoire et les politiques publiques,
  • des alliances pour avancer ensemble, pour coopérer,
  • des solutions nouvelles, repérées ou expérimentées, pour agir.

Nous visons prioritairement les élu·es, les professionnel·les et les citoyen·nes . Nous voulons créer les conditions d’un dialogue territorial de qualité. C’est pour nous une condition essentielle de la co-construction du bien commun.

Concrètement en 3 exemples d’actions :  

  • une expérimentation sur l’égalité femmes-hommes, pour recueillir la parole d’habitantes d’un quartier d’Orléans sur le PRU en impliquant les services, un réseau des alliés et les élus. Elle va faire l’objet de 2 publications pour le bilan et la capitalisation (les conditions de réplicabilité)
  • Co-organisation des RDV de la revitalisation des centre-villes et centre-bourgs : en présentiel ou en visio pour les acteurs et actrices des centralités
  • Connexion du réseau des conseils citoyens dans les quartiers prioritaires à la démarche régionale pour une démocratie permanente et un réseau de citoyen·nes engagé·es, les Porte-voix activateurs de citoyennetés

Pour y arriver, notre équipe s’appuie sur une posture d’écoute et même d’empathie. Nous avons une expertise à la fois stratégique et opérationnelle, une profonde connaissance des territoires et des différents systèmes d’acteurs. D’autant que nous intervenons sur de nombreux sujets comme la pauvreté, l’habitat, l’éducation… les partenariats, avec une réelle capacité à favoriser les interactions.

Tout récemment, nous avons commencé à déployer notre méthode de coaching territorial pour promouvoir les dynamiques de transitions dans les territoires de notre belle Région Centre-Val de Loire. Ce coaching territorial amplifie les dynamiques émergentes par des coopérations renforcées. Nous sommes convaincues que c’est un vrai facteur de résilience et d’espoir pour les territoires”.


1 – Laboratoire d’innovations partenariales, Le RAMEAU est à la fois un observatoire national pour qualifier les enjeux des partenariats, un centre d’expérimentations pour faire émerger de nouveaux modèles et un lieu de réflexions prospectives pour partager et déployer des solutions innovantes à grande échelle.