Dossier #3  : les activités en cœurs de villes et de bourgs, impact et stratégies après la crise sanitaire ?

Dossier #3 : les activités en cœurs de villes et de bourgs, impact et stratégies après la crise sanitaire ?

Les rendez-vous de la revitalisation des centres-villes et bourgs en Centre-Val de Loire – Mardi 22 septembre 2020-Webinaire. Porté par la Région Centre-Val de Loire, l’État et la Banque des Territoires avec l’appui de Villes au Carré, un cycle annuel de rendez-vous régionaux a été lancé en 2019. Il s’adresse à l’ensemble des acteurs, élu·es et professionnel·les ainsi qu’aux opérateurs qui s’engagent dans un projet global de redynamisation des cœurs de villes ou cœurs de bourgs.

En juin 2019 à Blois, le premier Rendez-vous de la revitalisation était consacré aux problématiques et outils de revitalisation des fonctions commerciales des centres-villes et bourgs. Un an plus tard, les centralités ont vu leurs difficultés s’accroître avec des commerces et des services de proximité fragilisés par la crise sanitaire et le confinement de la population. Quels enseignements tirer de cette crise ? Quels infléchissements rend-elle nécessaires ? Quels éclairages apportent les premières réponses testées par les collectivités et leurs partenaires ?

Pour répondre à ces questions, l’expertise de l’Observatoire Société et Consommation-ObSoCo et de la Banque des Territoires ont été sollicitées. Leurs analyses ont été croisées avec les retours d’expérience des villes/agglomérations de Châteauroux et Blois.

Ce troisième rendez-vous de la revitalisation s’est déroulé en visioconférence. Adapté aux contraintes sanitaires, ce nouveau format, a été conçu et animé par Villes au Carré, la Direction de l’Aménagement du territoire de la Région Centre-Val de Loire et le Département Aménagement durable et Paysages de la DREAL Centre-Val de Loire. Une centaine de personnes s’y sont inscrites.

 

Dominique Roullet, Vice-président du Conseil régional Centre-Val de Loire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion du webinaire

 

 

Ouverture du webinaire

Dans son propos d’ouverture, Dominique Roullet, Vice-président du Conseil régional Centre-Val de Loire, délégué à l’Aménagement du territoire et au numérique rappelle que la vitalité des cœurs de villes et bourgs est depuis plusieurs années une préoccupation de tous. En Centre-Val de Loire, ces rendez-vous réguliers ont pour vocation de favoriser les échanges entre élu·es, praticiens et experts, le partage de connaissances, l’enrichissement des pratiques…Il souligne qu’en région, les collectivités se sont beaucoup mobilisées et qu’il est intéressant de voir quelles initiatives peuvent être dupliquées.

Dominique Roullet invite à raisonner les cœurs de ville et bourgs sans nostalgie pour s’adapter aux attentes de nos concitoyen·nes. Avec la Crise sanitaire que nous traversons, de nouvelles habitudes de consommation ont été adoptées, de nouvelles préoccupations ont émergé, de nouveaux enjeux en termes d’emploi sont apparus. Comment en tenir compte pour penser le commerce et les activités de demain au cœur des villes et bourgs ?

Consommateurs·trices, décideur·es et citoyen·nes, tous acteurs et actrices du commerce de demain dans les cœurs de villes et bourgs

Pour l’ObSoCo, Agnès Crozet, secrétaire générale (repère vidéo 13:30), présente les mutations profondes qui traversent notre société : technologiques, économiques, sociétales et les analyses réalisées par l’ObSoCo sur les aspirations des français accélérées par la crise : consommer mieux (qualité, bon pour la santé, local), consommer local (patriotisme, réduire l’impact environnemental), souhait de vivre autrement (ralentir, ville à taille humaine, contact avec la nature). Notre société apparait polarisée entre deux modèles de  consommation, d’un côté celles et ceux qui aspirent à une consommation plus frugale et respectueuse de l’environnement et de l’autre la persistance du modèle actuel de consommation ou d’hyper-consommation. A partir de ces tendances, Agnès Crozet interroge ce que serait une consommation responsable en phase avec les besoins des français, qualifie les enjeux pour le commerce de proximité et identifie des leviers d’action.  

Marie Aboulker est chargée de mission Smart city à la Banque des Territoires (repère vidéo 41:56). Dans ce webinaire, elle aborde les enjeux du numérique pour les commerces de proximité, les solutions possibles et leurs limites. Elle insiste sur le fait que le numérique est une opportunité pour tout type de commerçant ; une solution complémentaire qui doit être soigneusement adaptée à la structure commerciale de chaque territoire et à la maturité d’usage numérique des professionels. Pendant la période de confinement les collectivités locales ont accompagné la mise en place de solutions numériques pour faciliter la mise en relation avec les consommateurs. La pérennisation de ces initiatives demande à être replacée dans une réflexion stratégique sur la résilience commerciale du cœur de ville et son attractivité auprès des différents publics.

Regards croisés et échanges d’expériences à partir des témoignages de Châteauroux et Blois

En région Centre-Val de Loire, plusieurs collectivités locales ont engagé un programme de revitalisation de leur centralité, avec le soutien financier des pouvoirs publics (État, Région, Banque des Territoires, Action Logements services …). Au plus près des problématiques économiques, sociales et environnementales, elles ont été amenées à prendre de nouvelles initiatives dans la période de confinement ou à ajuster leurs modalités de soutien aux activités et commerces de proximité.

Benjamin Losantos, manager du commerce à Châteauroux Métropole et Elise Menanteau, chargée de projet au service développement commercial de la ville de Blois  (repère vidéo 1:27:00) présentent quelques uns des leviers activés pendant le confinement pour soutenir l’activité commerciale en cœur de ville, encourager le retour des consommateurs en centre-ville après le déconfinement et mesurer l’impact de la crise sur la fréquentation du centre-ville et son attractivité commerciale.

Synthèse et conclusion

Dans sa synthèse, Yann DERACO, Directeur adjoint de la DREAL Centre-Val Loire (repère vidéo 2:10:20), souligne le besoin essentiel de liens sociaux exprimé par les français interrogés par l’ObSoCo, des liens dont ils trouvent l’expression au cœur des villes et des bourgs, dans la proximité et la relation directe. Il insiste sur la complémentarité entre l’action des collectivités locales et celle des commerçants et artisans pour que les centres restent vivants. Plus largement il souligne la dimension partenariale des programmes de revitalisation des cœurs de villes et bourgs. Pour conclure, il informe sur les nouveaux dispositifs et programmes développés par l’Etat en faveur des cœurs de villes et bourgs, en particulier un appel à manifestation d’intérêt “Objectif zéro artificialisation nette” pour les villes du programme Action cœur de ville, le programme d’appui”Petites villes de demain” dédié aux villes de moins de 20 000 habitants, pôles de centralité.

Ressources 

Le fonds régional Renaissance 

Complémentaire au fonds national de solidarité, mais aussi à l’ensemble des autres mesures d’ores et déjà mises en œuvre par l’Etat et la Région en cette période de crise, le fonds Renaissance doit permettre à toutes les petites entreprises régionales de moins de 20 salariés, de tous type d’activité, d’affronter le plus efficacement possible cette situation exceptionnelle non sans conséquences sur leur trésorerie et les emplois.

Support de présentation de l’ObSoCO

L’annuaire de la Banque des Territoires des entreprises de la Smart city 

L’annuaire smart city vise à rapprocher l’ensemble des acteurs de la ville de demain en mettant en relation d’une part les acteurs publics locaux et d’autre part les entreprises proposant des services territoriaux innovants, dans les différents secteurs de la ville (mobilité, énergie, immobilier, aménagement, développement économique…). Les entreprises y sont invitées à présenter leurs offres innovantes.

“Dynamiser le commerce de centre-ville en un clic” : guide des solutions numériques

Ce guide réalisé par la Banque des Territoires sera actualisé avant la fin de l’année 2020

Banque des territoires : les mesures en faveur du commerce

Pas moins d’un milliard d’euros seront ainsi mobilisés par la Banque des Territoires en direction du commerce de centre-ville

 

Contact
Marie-Noëlle Pinson, directrice adjointe de Villes au Carré.

marienoelle.pinson@villesaucarre.org  07 69 31 82 48